Air du temps  ~  Dé-Tour de France  - Gira sole.info  -  Pipelet - Tutto in Pelle    

                               

 

 

 

bienvenu sur le site de

www.gira-sole.info   

 

 

 

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

Le Potiron et la Citrouille , fruit ou légume…..     

Le Potiron et la Citrouille font partie de la famille des Curcubitacées. La citrouille, de son nom scientifique: Curcubita pepo et le Potiron, de son nom scientifique: Curcubita maxima, sont des courges, vaste genre, comprenant de nombreuses espèces et variétés aux multiples formes, couleurs et textures. 


Les courges sont classées dans la catégorie des légumes-fruits, avec entre autres, la tomate, le fraisier, l'aubergine, les piments, le concombre, la courgette et le melon. 


La citrouille se présente sous forme ronde et de couleur orangée. Quant au potiron, selon la variété, il est plus au moins aplati, sa couleur va d'un orange rougeâtre au vert foncé. 

Pour distinguer l'espèce: celui du potiron est tendre et spongieux, cylindrique et évasé près du fruit, tandis que celui de la citrouille, dur et fibreux, a cinq cotés anguleuses et n'a pas de renflement au point d'attache.


On dit que la pulpe du potiron possède un goût plus fin que celui de la citrouille. Comme le potimarron, une des variétés du potiron les plus appréciées pour sa chair au bon goût de marron. Un légume, une véritable mine d'or alimentaire, dont les qualités gustatives, nutritionnelles et curatives en font l'un des joyaux de la nature. 

Le potiron est une plante herbacée annuelle à longues liges très vigoureuses, rampantes, éventuellement grimpante, qui s'accrochent par des vrilles à tout support. 

Les feuilles sont grandes, entières, cordiformes, à nervation palmée, formant cinq lobes arrondies. 

Les fleurs jaunes sont à sexes séparés (plante monoïque). 

Les fruits sont très polymorphes. Ils varient, selon les variétés, par leur forme, par leur taille et par leur couleur à maturité. Un caractère spécifique du potiron est la section cylindrique du pédoncule, gros et spongieux. La chair est épaisse et de couleur jaune orangé. 

Les graines légèrement bombées, ovales, lisses, sont blanches et assez grandes. Cette espèce est originaire du sud de l'Amérique du Sud (Argentine, Uruguay, Bolivie, Chile, Pérou). Elle est largement cultivée dans tous les pays chauds et tempérés. Cette plante n'a été introduite en Europe que vers 1492 par les conquérants et a été découverte par Christophe Colomb dans les Caraïbes. 

La citrouille, Cucurbita pepo, comme toute les espèces de courges, la courgette, la courge cou tort, le pâtisson et la courge à la moelle, a été probablement domestiquée dans le Nord du Mexique, il y a 8000 à 10000 ans. Il est probable qu'on n'ait d'abord consommé que les graines de ces plantes, leur chair étant au départ très amère. Au fil des millénaires, la sélection à toutefois permis la production de fruits à chair plus douce. L'espèce Cucurbita pepo s'est dissimilée vers le Nord pour devenir, avec le mais et le haricot, la base de l'alimentation des amérindiens de l'Amérique du Nord, jusqu'à l'arrivée des premiers conquérants européens. 

Le terme Citrouille est d'abord apparu dans la langue en 1258 sous forme de 'Citrole', pour prendre sa graphie actuelle en 1549. Son nom vient de l'italien 'Citruolo', qui l'a emprunté du latin 'Citrus- Citron, par allusion à la couleur du fruit. 

 

(photo: fermedesaintemarthe)

Toutefois 'Citrole' ne désignait certainement pas le fruit que nous connaissons aujourd'hui sous le nom de 'Citrouille', puisque cette dernière est originaire d'Amérique et n'a pas été introduite en Europe avant le XVe ou le XVIe siècle. Il s'agissait sans doute d'un autre genre botanique de la famille des cucurbitacées, venu d'Asie. 

Malgré leur richesse nutritionnelle, la citrouille et le potiron, de même que les autres courges, restent aujourd'hui des aliments relativement peu connus et peu cuisinés. 


En Amérique du Nord, comme aussi récemment dans nos régions, la citrouille jouit d'une gloire éphémère durant la fête de l'Halloween le 31 octobre, et fait une apparition fugace sur les tables des américains à l'occasion de leur 'Thanksgiving' vers la fin de novembre. 

Citrouille ' HALLOWEEN' (culturevie)


Mais cette popularité est essentiellement ornementale, une bonne partie des fruits termine leur existence à la poubelle sans qu'on ait consommé leur chair ou leurs graines.  

Extraits basés sur des textes de: 

potiron-potimarron; intelligenceverte; fiches-jardinage; passeportsanté; lejardinage; jardinades rédigé par 

girasole.info  

novembre 2019 


Sedum spectabilum ou Orpin d'Automne, le roi des jardins secs .....  


Parmi les plantes vedettes du jardin sec, le Sedum, surnommé 'Orpin d'Automne', c'est incontestablement l'une des variétés les plus intéressantes. Placé au soleil, dans un sol quelconque, il forme une touffe dense de tiges charnues dotées de larges feuilles. Le Sedum spectabile est une plante vivace, succulente, à des racines charnues. Les Sedums font partie de la famille des crassulaceae, et se déclinent en plus de 400 espèces de plantes, toutes originaires de l'hémisphère Nord. Le nom du genre Sedum, créé par Linné, vient du latin 'sedere = s'assoir', et fait allusion à la façon  dont se fixent les espèces tapissantes sur les roches. Une autre interprétation du nom de ce genre, se base sur le mot latin 'sedare' qui veut dire calmer, apaiser, et qui fait référence aux propriétés médicinales de certaines espèces. 

Cette plante grasse, le plus souvent vivace, se décline sous deux ports différents:

rampant ou dressé. 


Les espèces à port rampant, telle que le sedum acre ou le Sedum spurium, ne dépasse pas 20 cm de haut et s'installent généreusement en largeur, formant de beaux tapis fleuris. Ils trouvent idéalement leur place dans une rocaille, sur un muret, dans un dallage, dans une plate-bande sèche ou bordant avantageusement une allée ou un massif. Les sedum rampants apprécient la culture en pot. 



Le Sedum spectabile, l'espèce à port dressé atteignent 50 à 60 cm en hauteur comme en largeur, forme de touffes buissonnantes, des cymes de 5 à 8 cm de diamètre, d'abord de couleur vert pâle. Peu à peu, les ombelles ou grappe prennent une belle touche d'un rouge cramoisi avant de s'ouvrir complètement. La floraison est tardive mais spectaculaire, comme son nom l'indique, Orpin d'automne. 



Sous sa forme érigée, le sedum garde sa floraison jusqu'au gelés. Il se plait dans les massifs et les rocailles et des zones habituées à la sècheresse. Le Sedum est une plante grasse, succulente, aux tiges épaisses vert ou vert-bleuté. 


Les feuilles charnues de la même couleur, ovoides ou plates du Sedum sont généralement persistantes ou semi-persistantes

Le Sedum aime plutôt  un sol pauvre, il tolère bien la sècheresse, cette plante n'a besoin que du soleil. On peut le cultiver partout en France et en Europe, sous climat chaud, comme sous climat froid. Il endure le gel, intempéries, canicule et sècheresse, mais l'exposition ensoleillée est indispensable. Très mellifère, le Sedum attire les abeilles et les papillons.  





Le sedum, facile d'entretien, il ne demande aucun soin particulier, ni arrosage, ni engrais. 

Le Sedum est une vraie splendeur pour les massifs, les jardins et les rocailles 

___________________

sources basées sur des extraits de textes :  gerbaud; gammvert; plantesetjardins  

photos  : gira-sole.info 

rédaction :  

gira-sole.info

Octobre 2019


========================================================================


Le  Bouleau blanc ou Betula alba L,  Arbre de la Sagesse…… 

Bouleau blanc - Betula alba (gira-sole.info)

Le Bouleau blanc, betula alba L appartient à la famille des bétulacées comme l'Aulne, le Charme. Son nom dérive directement du latin et du ancien français 'boaul'. Son nom Betula est d'origine celtique. Le Bouleau blanc dont les origines remontent à plus de 30 millions d'années, a été utilisé de tout temps pour les besoins des hommes. Nourriture végétale d'abord, emploi technique ensuite. Cet arbre à la silhouette élégante, très répandu dans les plaines et les montagnes jusqu'à 1500m d'altitude, pousse de façon disséminée ou en peuplements. 

Originaire de l'Europe du Nord le bouleau couvre 1% de la forêt française, on le rencontre jusqu'en Sibérie et  même au Groenland, il accepte le sol pauvre, frais et demande l'humidité, d'une espèce pionnière, il recherche les expositions ensoleillées, ce qui explique notamment sa présence sur les zones récemment défrichées. 


Betula alba - feuilles (gardipedia)


Arbre rustique à feuillage caduc, à aspect élancé et aéré, en dôme avec l'âge. Les Feuilles sont vertes, ovales, alternes, dentelées et simples, vibrant au moindre souffle, elles naissent de bourgeons légèrement gluants. 

Les fleurs du Bouleau sont mâles et femelles et sont regroupées séparément en chatons sur le même sujet. On les trouve sur l'arbre en automne. 


Betula Alba - chatons


Lorsqu'elles arrivent à maturité en mars, les fleurs mâles à étamines pendants - organe mâle des phanérogames, du grec phaneron = visible et gamos = mariage,  dont l'ensemble constitue 'l'androcée' 

se couvrent de pollen jaune qui ira féconder les fleurs femelles pistillées, du latin pistillum (-organe femelle des phanérogames situé au centre de la fleur)

Celles-ci deviendront des fruits en samares membraneux, ailés et secs, rassemblés en cônes. 

 

Pollen du Bouleau

Le bouleau blanc est un arbre dont les pollen présente le potentiel allergisant le plus important, avec celui du cyprès. Cependant des différences et les périodes de potentiel allergisant ont été notées d'une année à l'autre de d'une région à l'autre. 


Le pollen de bouleau est ainsi à l'origine de conjonctivites, de rhino-conjonctivites et des asthmes allergiques

 

Betula alba - Tronc blanc (gira-sole.info)

Le Bouleau se dégage du paysage par son tronc blanc qui lui est si caractéristique. Il produit un bois blanc, demi dur, léger, se travaillant facilement. Il permet la construction de carcasses de meubles, de barriques, de sabots, d'arceau, d'allumettes et à la fabrication de pâte à papier, dont le nom de notre espèce commune "le Papyfera", on l'appelle aussi bouleau à papier. 

Dans l'écologie humaine, le bouleau blanc a, plus que tout autre arbre, contribué au développement de la culture 'amér-indienne' du canada et du Nord des États-Unis. Arbre fétiche, arbre culte, il était vénéré pour les services qu'il rendait aux collectivités humaines, particulièrement son écorce qui servait à la fabrication des canots, des récipients, on pouvait couvrir les cabanes, fabriquer des corbeilles, des cordes, des chaussures tressées. 


Betula alba, dit Arbre de la Sagesse

Ils avaient également mis au point une technique permettant d'imperméabiliser leurs contenants de manière à pouvoir y transporter de l'eau. On en extrait une huile pour le tannage qui donne au cuir une qualité supérieure. Enfin la peau très fine et résistante tirée de l'écorce a longtemps tenu lieu de parchemin ou de papier

Ses rameaux flexibles qui servaient à la fabrication de verges, qui lui ont valu le nom de "Sceptre des maîtres d'école" ou de l' l'arbre de la sagesse". 

Toute une petite mythologie s'est créée autour de lui. 


L'Axe du Monde, généralement consacré à la lune, il est le pilier cosmique qui reliait les trois mondes, -souterrain -surface terrestre -le ciel. Arbre sacré, il a tantôt symbolisé le printemps et les jeunes filles, tantôt les esprits protecteurs.

_____________ 

Sources : 

-extraits basés sur des textes 

lenouveau-jardinier;  passeportsante;  bota-plus;  lesarbres; alk-abello;  gira-sole.info 

photos :

gira-sole.info; 

rédaction : 

gira-sole.info 

septembre 2019


    


Le Coquelicot des Champs, Papaver rhoeas L.  1753 …. 

 

 

Prés et coquelicots gira-sole.info

 

Le coquelicot de son nom latin papaver rhoeas L., où il désigne pavot et de son nom spécifique rhoeas, qui vient du grec 'mekon rhoias'. En 1545 on écrivait son nom 'coquelicoq' une variante de l'ancien français 'coquerico' qui désigne le coq. Au XVIIIe siècle on le retrouvait sous la mention de pavot rouge. Appelé aussi ponceau, pavot, mahon, pavot des champs, coq ou encore le feu de l'enfer. Le coquelicot est une plante dicotylédone de la famille des papavéracées et du genre pavot. Cette plante originaire des régions méditerranéennes orientales ou de l'Asie mineur, on en trouvait déjà des fleurs dans les tombeaux égyptiens, depuis la plante s'est largement naturalisée partout ailleurs. Peu de fleurs sont aussi variées que les pavots, plus de 23 genres et comprend plus de 60 espèces


Feuille du Coquelicot (visoflora)

Feuilles du coquelicot

Le coquelicot est très abondant dans les terrains fraîchement remués, il est une plante annuelle classique des prairies en jachère ou des bords de route, mais aussi une bisannuelle et vivace. Il pousse spontanément et égaie nos campagnes de ses fleurs froissées, d'apparence fragile à racine pivotante, fibreuse et blanchâtre.

La tige fine, couverte de petits poils, est cylindrique, rameuse et dressée. Si on la casse, il s'échappe un lait blanc appelé latex, ce lait est toxique! De son feuillage caduc, découpé d'un vert pâle parfois jaunâtre ou même vert plus ou moins foncé, dressé, allongé, lobé, denté, velu et hérissé, alterne et profondément divisé en segments étroits.


Bouton du coquelicot. 

Bouton et Tige du Coquelicot

Les boutons floraux sont ovoides, hérissés de poils et inclinés vers le sol. Le bouton est protégé par deux petites feuilles poilues, formant une sorte de petit cocon en forme d'œuf, qui protège la fleur.

Quant la fleur est prête, les deux petites feuilles s'ouvrent et libèrent les pétales tout froissés. Les pétales vont ensuite se développer pour former la grosse fleur.

Dès lors, les jeunes boutons pendantes se redresseront lors de  l'épanouissement de la fleur.

La période de floraison se situe entre le mois de mai au mois de septembre et même parfois encore jusqu'au mois d'octobre. 

 

 

Fleur de coquelicot.

Les fleurs solitaires, grandes et satinées, d'un beau rouge écarlate, avec 4 pétales ondulés, sur chaque pétale une macule noire, stigmates filamenteux noirs. Le pistil est vert, entouré d'un grand nombre d'étamines noires. La fleur est visitée par les abeilles, qui la voient de loin, grâce aux ultraviolets qu'elle émet. Le coquelicot contient des glycosides anthocyaniques rouges, du tanin et des acides.

 

Ces composants lui donnent multiples vertus médicinales.  Le coquelicot sert aussi à la cosmétologie pour adoucir les peaux sensibles et sèches et ainsi que pour combattre les rides.  

 

Fruit du coquelicot.

Fruits du Coquelicot (ducros)

Le fruit est une capsule glabre, verte, ovoide, conique, aplatie sur le dessus qui renferme un grand nombre de petits graines minuscules brunâtres. Les capsules ressemblent à une salières, en boule, avec un capuchon serré. Elles ce forment des petits trous à leur sommet lorsqu'elles ont atteint la maturité. Le coquelicot se ressème ainsi par  l'évacuation des graines par ces ouvertures percées de la capsule au gré du vent. 

La culture du coquelicot est très aisée, c'est une plante une fois semée, pousse sans souci dans toutes les terres bien drainées, elle peut croître et se multiplier abondamment d'une année sur l'autre. 

Le coquelicot est le symbole de Morphée, le Dieu des rêves et du sommeil dans la mythologie grecquo-latine. Le pavot est une plante hallucinogène et sacrée, elle est connue dès la plus haute antiquité pour les effets soporifiques, analgésiques et narcotiques. Dans la mythologie grecque, Perséphonée, épouse de Hadès, Dieu des Enfers, et fille de Cérès et de Déméter, Déesse de l'agriculture et de la Terre-Mère nourricière. Il était convenu dès son mariage avec Hadès, qu'elle passerait la moitié de l'année sur la terre avec sa mère, et l'autre moitié sous terre auprès de son mari. Perséphonée symbolise le grain, qui passe une partie de l'année (l'hiver) sous terre, comme mort, et qui renaît à la vie au printemps et en été, en compagnie de Déméter, la Déesse des moissons. Pour symboliser celà, Perséphonée portait une fleur de coquelicot. La capsule du coquelicot est une matrice analogue à la terre. Les innombrables semences qu'elle contient sont des signes de fertilité. 

Dans le language des fleurs, le pavot ou le coquelicot qui est un pavot sauvage, est synonyme de repos, de rêves et de l'oubli. Le pavot symbolise le repos éternel. On le rencontre souvent accompagné du lierre et du laurier, comme motif ornemental dans l'architecture funéraire. Au 19e siècle, le coquelicot a été associé dans les bouquets patriotiques à la marguerite et le bleuet et ainsi le coquelicot rouge symbolise aussi une des trois couleurs du drapeau français

En 1871, le coquelicot est l'emblème de la Commune de Paris, un régime révolutionnaire. Le coquelicot a été associé également, en particulier dans les pays du Commonwealth, au souvenir des combattants et tout spécialement des soldats tombés lors de la Première guerre mondiale. Aussi in Flanders Fields, au champs d'honneur, en fait, les coquelicots fleurissent dans les pires champs de la Somme et des Flandres et leur couleur rouge était un symbole approprié pour le bain de sang de la guerre de tranchées 1914-1918. Ainsi le coquelicot est devenu le symbole international du souvenir à la mémoire de ceux  qui sont morts à la guerre. 

 

Coquelicots 1873 - Claude MONET

Le coquelicot, a lui aussi inspiré nombre de peintres impressionnistes, comme on doit a Claude Monet plusieurs tableaux de champs de coquelicots

Lors de son retour en Angleterre en 1871, Monet s'installe à Argenteuil. Ces années correspondent à une période d'épanouissement. Monet trouve également, dans la région qu'il habite, les paysages lumineux qui lui permettent d'explorer les possibilités d'une peinture de plein air. 

 

Il présente les Coquelicots au publics lors de la première exposition du groupe impressionniste en 1874. La toile est devenue aujourd'hui l'une des plus célèbres. Elle évoque l'atmosphère vibrante d'une promenade à travers champs lors d'une journée d'été. 


Champs de Coquelicots Vincent van GOGH 1890

Vincent van Gogh a été impressionné par le coquelicot. Lors de son séjour à Auvers en juin 1890, il prépara trois compositions sur le sujet des champs de coquelicots. 

Après les vergers et les champs de blés, les fleurs des champs l'attirent. Il voulait peindre l'été comme il avait peint le printemps. C'est une campagne paisible, harmonieuse, une campagne dans laquelle l'homme était peu présent. 

Dans une de ses lettres à son frère Théo il écrit : 

"N'est-ce pas l'émotion, la sincérité du sentiment de la nature, qui nous mène et si ces émotions sont quelquefois si fortes qu'on travaille sans sentir qu'on travaille, lorsque quelquefois les touches viennent avec une suite et des rapports entre eux comme les mots dans un discours ou dans une lettre…" 

_____________

sources : nature-jardin ; jardinage ; aujardin.info ; horizon14-18 ; musée d'Orsay(monet)

photos : musée d'Orsay (monet) ; beaux-arts (van gogh) ; gira-sole.info

rédaction: gira-sole.info

août 2019


Millepertuis, l'herbe de Saint-Jean … 


HYPERICUM - MILLEPERTUIS (gira-sole.info)

Le Millepertuis, de son nom latin Hypericum, de la famille des hypéricacées, est un genre botanique qui comprend plusieurs centaines d'espèces herbacées vivaces ou arbustives, répandues dans toutes les régions tempérées, de l'Asie, de l'Europe et des Amériques. Certaines espèces ont été introduites même en Australie où elles sont considérées comme envahissantes.

Le Hypericum, très commun en Europe, connu en France sous le nom de Millepertuis, du fait que ses feuilles par transparence apparaissent comme percées de minuscules petits trous -mille, pertuis= trou-. On rencontre le Millepertuis dans les endroits bien ensoleillés et secs.

HYPERICUM - MILLEPERTUIS (gira-sole.info)

 La tige du Millepertuis est rougeâtre, lorsqu'on froisse les feuilles entre les doigts, ils se tachent de rouge. Ce sont en fait de petits organes glandulaires, plus au moins transparent, qui contiennent une huile essentielle.

 Le Hypericum est en pleine floraison au début de l'été, donc appelé aussi Herbe de la Saint-Jean. La légende attribue aux plantes de la Saint-Jean une efficacité exceptionnelle, si on les cueille avant le lever de soleil, couvertes de rosée, le matin du 24 juin. C'est le moment là, que vous pourrez capter leurs intensités pour vos breuvages magiques. Elles servent principalement à concocter des tisanes. 

Elles peuvent également servir, si vous les clouez en forme de croix sur la porte de l'étable, à la protection des animaux.

On raconte, qu'au matin de la Saint-Jean, les forces de la terre sont à leurs apogée (voir aussi -le solstice d'été). Les plantes puisent alors le maximum de cette force dans leurs racines. Pour les cueillir, il faudra avoir le Coeur aussi frais et léger que vos mains et le ventre vide après une nuit enivrante. Ainsi le Millepertuis passait au moyen âge pour une plante magique capable de chasser les mauvais esprits à tel point qu'elle été aussi appelée "Chasse-Diable". Son odeur, proche de celle de l'encens, devait y être pour quelque chose.

Et puis le Millepertuis, l'herbe des brûleurs, dont on cueille les fleurs d'or sur les bords des chemins et dans les prés ensoleillés. 

Recette: 

Huile de Millepertuis. On laisse macérer pendant trois jours, 500 gr de sommités fleuries, on les recouvre d'un litre d'huile d'olive et d'un 1/2 litre de vin blanc. Faites ensuite bouillir au bain-marie jusqu'à vaporisation du vin. On obtient une huile de couleur rouge vif. Cette huile a tendance à s'altérer à l'air. Pour lui préserver toute son efficacité, il est conseillé de la répartir dans de tout petit flacons constituant chacun une dose à appliquer avec des compresses sur une peau brûlée, blessée en enflée. Elle peut aussi calmer les douleurs rhumatismales.

________________

sources

extraits de textes : lenouveaujardinier ; phitomania ; naturosante

photos : gira-sole.info 

rédaction : gira-sole.info 

juillet 2019

 

Le Solstice d'été, le jour le plus long... 

Le solstice d'été est la date du jour le plus long de l'année et par conséquent, de la nuit la plus courte dans un hémisphère :

hémisphère nord en juin - hémisphère sud en décembre

Le solstice de cette année s'annonce le 21 juin 2019 à 11h 54

Le solstice est un évènement astronomique qui se produit lorsque la position apparente du Soleil vu de la Terre, atteint son extrême méridional ou septentrional par rapport au plan de l'équateur céleste ou terrestre. 

 


À la surface de la terre il passe ces jours exactement au zénith à midi pour les lieux situés sur les deux trophiques. Le trophique du Cancer au nord et le trophique du sud le Capricorne. 

Le terme de solstice vient du nom latin solstitium de -sol= soleil, et -sistere= s'arrêter ou retenir. Car l'azimut du Soleil à son lever et à son coucher semble rester stationnaire pendant quelques jours à ces périodes de l'année, avant de se rapprocher à nouveau de l'est au lever et de l'ouest au coucher. Le terme latin solstitium est employé à la fin de la République romaine au 1er siècle av. J.C..

D'un point de vue astronomique moderne, c'est la période où la déclinaison du soleil semble constante et son mouvement apparent vers le nord ou le sud sur la sphère céleste semble s'arrêter avant de changer de direction, à ces instants, sa trajectoire apparente atteint son point le plus haut ou le plus bas par rapport aux étoiles. Le terme de solstice ne décrit que les instants où la déclinaison est proche de ces valeurs extremes. 

______________________

sources

extraits de textes et photos :  techno-science ; wikipédia ; météomédia 

rédaction:  gira-sole.info  

juin 2019

 

Pivoine, plante magique …. 

Pivoines en Fleurs (jardinsbleus)

La pivoine de son nom latin paeonia. Les pivoines ont été longtemps classées dans la famille des renonculaéée. Le genre de paeonia présentant de nombreuses différences avec le reste de la famille, il a été proposé dans les années 1950 de créer une famille à part, celle des Paéoniacées. Il existe deux grands groupes de pivoine : les pivoines herbacées dont le feuillage apparaît au printemps et les pivoines arbustives à tronc ligneux qui peuvent atteindre 2 m de hauteur. 


Pivoine (gira sole.info)

Parmi les pivoine herbacées, on trouve les pivoines de chine, qui sont parmis les plus courantes, les pivoines japonaises et les pivoines officinales au doux parfum. Marquant la saison printannière, la pivoine mérite largement l'engouement qu'elle suscite. Le choix est tellement varié en formes, coloris, tailles, qu'il en existe pour tous les styles de jardin. 

 

Pivoine en Bouton (gira-sole.info)

Dormant pendant toute la saison hivernale sous terre, la pivoine annonce son arrivée de gros bourgeons, alors que la température s'adoucit. Près de 3000 variétés figurent dans les catalogues. Toutes sont de magnifiques plantes ornementales. Les pivoines herbacées ou vivaces, ont des fleurs superbes, des feuilles décoratives et découpées. Leur floraison s'échelonne du début avril à début de juin.


Pivoine arbustive (pariscotejardin)

Les pivoines en arbre paeonia x suffruticosa sont originaire de chine et du Tibet, sont moins rustiques et de taille plus élevée. Les fleurs sont grandes et de différentes coloris. Cependant leur croissance est très lente. Ces espèces du genre Paeonia sont cultivées depuis toujours pour leurs propriétés médicinales et magiques. Les graines des pivoines calmaient des crises d'épilepsie et ses feuilles avaient la réputation d'empêcher la conception. Dans l'antiquité gréco-latine, la pivoine herbacée était connue des Grecs depuis les temps anciens comme plante médicinale. Hippocrate (460-370) la prescrivait comme remède pour bon nombre de maux de femmes. 

Le médecin grec  Dioscoride, distinguait la pivoine mâle paeonia arren de la pivoine femelle paeonia theleia. 


Pivoine - feuilles (gira-sole.info)

La pivoine était aussi une plante magique, dont la cueillette était entourée de pratiques rituelles déconcertantes pour l'homme moderne. Ainsi Theophraste écrivit: "Cette plante, que l'on appelle aussi glukusidê, doit être arrachée la nuit, si on l'arrache de jour, et que l'on est vu un pivert en train de cueillir le fruit, on risque de perdre les yeux". La médecine grecque a été influencée par différents courants, certains cherchant des causes naturelles aux phénomènes, tout en excluant toute intervention divine, d'autres au contraire, soutenant qu'il existe des relations multiples entre les êtres, et que les plantes sont des êtres animés, doués d'une âme, car elles sont étroitement soumises à l'action de divinités. 

Les astrologues grecs affirmaient qu'il existait une parfaite unité du cosmos, se traduisant par une interdépendance entre les éléments qui le composent. Ils  évrivaient ainsi de chaînes verticales, reliant entre eux divinités, astres, pierres, animaux, plantes, parties du corps.


Pivoine - Bouton - feuilles (fleurduroussillon)

La pivoine symbolise la sincérité. Une pivoine placée dans un bouquet prouve la sincérité des sentiments évoqués par les autres fleurs. Jolie facon de remplacer un mot par une fleur qui dit beaucoup plus... 

Étymologiquement, le nom de la pivoine fait référence au médecin des dieux de la mythologie grecque, Paeon. 


La pivoine lui aurait été recommandée par Léto (mère d'Apollo et d'Artémis) pour soigner Pluton, blessé par Hercule. En Chine, la pivoine est symbole de richesse et d'honneur. Elle y est cultivée depuis plus de deux mille ans et fait l'objet d'un véritable culte. La plupart des textes astrologiques de l'Antiquité reliait la pivoine à la Lune, la pivoine croissait et diminuait selon les phases lunaires.

Sources :

extraits de texte : aujardin.info ; lesbeauxjardins ; lenouveaujardinierSolar

photos : gira-sole.info ; pariscotejardin ; fleurduroussillon ; jardinsbleus 

gira-sole.info 

juin  2019

 

 

 

Le Muguet de Mai   

MUGUET QUELIN (kafkaesque)

Le Muguet de Mai, convallaria majalis L aussi nommé Lis des bois ou des vallées appartient à la famille des "liliacea " ,son nom qui vient du latin 'convallis' des vallées et du grec 'eiron' qui désigne le nom de lis, majalis vient du latin 'maius' et 'maialis' qui désigne le mois de mai. Son nom commun vient du latin 'muscus' désignant le musc faisant référence à son parfum musqué. 

Ce genre ne comprend qu'une seule espèce spontanée présente en Europe jusqu'en Sibérie dans les bois frais de feuillus, dans les clairières ou dans les vallées jusqu'à une altitude d'environ 200 mètres. Introduit dans les jardins dans le courant du 16ème siècle, le muguet est idéal pour être utilisé en couvre-sol printanier aux pieds des arbres. 

 

MUGUET DES BOIS


3 brins de muguet - porte bonheur 


BRUN de MUGUET (jardins-secrets)

Depuis le Moyen-Âge, la plante à clochette a toujours symbolisé le printemps et déjà les Celtes lui accordaient des vertus porte-bonheur, une tradition qui remonterait à la Renaissance en 1561, dont l'initiateur serait Charles IX, ayant recu un brin de muguet, il décida d'en offrir chaque année aux dames de la cour, ainsi la tradition était née.

La fleur est aussi celle des rencontres amoureuses. Durant une fête de l'amour, les princes et les seigneurs se rendaient en forêt pour couper des rameaux qui servaient ensuite à décorer les habitations. Ils fabriquaient également des couronnes de feuillages et de fleurs pour les porter et les offrir à la personne aimée. 

Longtemps furent organisés en Europe des "Bals de Muguets" . C'était d'ailleurs l'un des seuls bals de l'année òu les parents n'avaient pas le droit de cité. 

Ce jour là, les jeunes filles s'habillaient de blanc et les garcons omettaient leur boutonnière d'un bruns de muguet.

Fleur originaire du Japon, le Muguet est la fleur du renouveau, le symbole de la victoire du printemps sur l'hiver. 

Les noces de muguet symbolisent les 13 ans de mariage dans le folklore de certains pays. 


_______________________________________________


May 4th CHICAGO 1886 (thenation)

Le 1er Mai 1886, un samedi à Chicago, un mouvement de revendicatif pour la journée de 8 heures de travail est lancé par les syndicats américains. Une grève, suivie par 400000 salariés paralyse de nombreuses usines. Le mouvement se poursuit et le 4 mai, lors d'une manifestation, une bombe est jetée sur les policiers qui ripostent.

Bilan: une dizaine de morts, dont 7 policiers. S'en suivra la condamnation à mort de 5 anarchistes. 

Ce n'est qu'en 1889 que le muguet devient réellement 

symbole du 1er Mai et d'une journée de la fête du Travail 


1889 Les Origines de la Fête du Travail (retroactu)

Le 20 Mai 1889, le congrès de la IIème internationale socialiste réuni à Paris pour le centenaire de la Révolution Française, décide de faire du 1er Mai un jour de lutte à travers le monde avec pour objectif la journée de huit heures. Cette date fût choisie en mémoire du mouvement du 1er mai de Chicago.


Manifestations du 1er Mai 1936 - 1919 - 1906 (liberation)


Dès 1890, les manifestations arborent un triangle rouge symbolisant leur triple revendication:

8 heures de travail, 8 heures de sommeil, 8 heures de loisirs.

Cette marque est progressivement remplacée par une fleur d'églantine, puis en 1907 par un brin de muguet. Ainsi le muguet fait son grand retour...

 4 mai 1941 en pleine occupation allemande, le 1er mai est officiellement désigné comme la fête du Travail par le gouvernement de Vichy qui espérait ralliier les ouvriers. Le jour devient chômé.

Avril 1947 la mesure est reprise par le Gouvernement issu de la Libération. Celui-ci faire du 1er Mai un jour férié et payé.


Aujourd'hui, la Fête du Travail est commémorée par un jour chômé dans la plupart des pays d'Europe.  

sources extraits de texte  :  nature-jardin ; linternaute ; dromadaire

girasole-info 

mai 2019

 

Le Forsythia  

Forsythia

Le Forsythia est un des premiers arbustes à éclairer le jardin de sa floraison attractive et splendide grâce à ses magnifiques fleurs jaunes dorées ou chrome en tout début  de printemps. 

Semblable à l'hirondelle, le forsythia annonce l'arrivée des beaux jours. Synonyme du Forsythia : le mimosa de Paris, un hybride, arbuste rustique à feuillage caduc d'un vert sombre, lancéolé.

Originaire du Japon, de la Chine, de la Corée ou  d'Albanie, les forsythias appartiennent tous à la  même famille les Oléacées. En 1776, le botaniste suédois, Carl Peter Thunberg, visite le Japon et décrit la première espèce de forsythia ( F.suspensa) dans son ouvrage "La Flore du Japon". Mais il pense que cet arbuste appartient à la famille de liliacées.

Le nom de forsythia a été créé en 1804 par Martin Vahl, professeur de botanique à Copenhague, Danemark, en honneur de  William Forsyt, responsable du Jardin Royal de Kensington en Grande Bretagne et co-fondateur de la Société Royale d'Horticulture de Londres.

L'espèce décrite par Thunberg n'arrive en Europe qu'en 1833 aux Pays-Bas, et en 1858 en France. Les forsythias font partie des premiers arbustes à fleurir vers la fin février, mars et avril selon la variété et avant la parution du feuillage. Le genre comprend 7 espèces et de nombreux cultivars d'arbustes. Originaire de l'Asie pour la plupart, les forsythias sont des arbustes très décoratifs, les plus populaires qui croissent dans leur milieu naturel au sein des bois clairs, ils sont  de tous les jardins privés ou publics, à la campagne, isolés, mais  aussi en groupe, en massifs ou en haies fleuries. 


Astuce: 

Ses branches cueillis fin janvier et mises dans l'eau, fleuriront en vase plusieurs semaines à l'avance

source - extraits de texte : le nouveau jardinier ; lesarbres ; jardinier-malin ; gerbaud

photos : gira sole-info

avril 2019

gira sole-info



Équinoxe du Printemps   -   le 20 mars 2019   à 22.58  heures  de Paris

 

Météo - France

Un équinoxe est un point de l'orbite terrestre qui est atteint lorsque le Soleil est exactement au zénith sur l'équateur terrestre.

L'équinoxe correspond aussi au point d'intersection de l'écliptique (trace de la trajectoire apparente du Soleil sur la sphère céleste) et de l'équateur terrestre. Une année connait deux équinoxes : le premier vers le 19, 20, ou 21 mars, le deuxième vers le 22 ou le 23 septembre. Par extension, les équinoxes désignent les jours de l'année pendant lesquels se produisent ces passage au zénith. 

Les dates des équinoxes sont liées par convention à celles du début du printemps et de l'automne. L'étymologiquement, le terme équinoxe provient du latin aequinoctium de aequus (égal) et nox, noctis  (nuit). Ceci parce qu'à l'équinoxe jour et nuit ont une durée identique. 

mars 2019 

Source - extraits de textes : systemesolaire 

gira sole-info  


Trèfle blanc, Trifolium repens - ou symbole de l'Irlande….

Le trèfle blanc, de son nom scientifique "trifolium repens", appartient à la famille des légumineuses à fleurs, les "fabaceae". Son synonyme, le trèfle rampant, est une plante vivace, glabre, fréquente les prairies et les cours, originaire d'Eurasie. 

Le trèfle blanc, un fourrage de haute qualité 

Trèfle Blanc (gira-sole.info)

Les éleveurs le nomment parfois "petit trèfle" pour le distinguer du trèfle violet ou du trèfle incarnat. Le trèfle blanc aime la chaleur et la lumière et  la pousse de printemps est plutôt tardive. Le trèfle peut également pousser en altitude jusqu'à 2750 mètres d'altitude. Hermaphrodite, il s'adapte à tout les sols à condition qu'ils soient pas trop acide (ph inférieur à 6) ni trop humides et qu'ils soient bien pourvus en phosphore et surtout en potasse. 

Trèfle blanc et trèfle rouge, aliment des animaux. Pour l'alimentation des animaux, le principal intérêt du trèfle blanc et du trèfle rouge, est la bonne valeur alimentaire qui vient de sa richesse en protéine, de son appétence et de sa digestibilité à des effets diurétiques et régulateurs, en outre, il est très riche en minéraux et en oligo-éléments. Ces qualités en font ne plante idéale pour la pâture. Beaucoup d'éleveurs ont remarqué que les vaches laitières produisent davantage lorsque le trèfle blanc est abondant dans les prairies. De plus, le trèfle blanc ne demande pas d'engrais azoté, fournit de l'azote au sol et dure longtemps. L'introduire dans les prairies, peut donc être très intéressant. La culture et l'exploitation d'une association graminée-trèfles blanc, sont à la portée des éleveurs à condition de respecter quelques règles simples : la plante en fleur contient des cyanures qui peuvent en grande quantité nuire à la santé des animaux

La feuille alterne du trèfle  

Feuilles alternes du Trèfle (gira-sole.info)

Les feuilles alternes du trèfles sont pétiolées, elles ont trois folioles, d'où le nom latin - trifolium, elles sont faiblement veinées et portent des taches claires généralement triangulaires au centre. Chaque feuille est aussi large que longue et denticulée. A leur base, elle ont de petits appendices appelés stipules. La pousse se fait de façon rampante, les tiges du trèfle blanc peuvent mesurer jusqu'à 40 cm. Les touffes restent très basses, mais leurs inflorescences ce redressent. 

La corolle (gira-sole.info)

La corolle est à tête ronde et mesure en moyenne 2 cm de diamètre. La couleur est d'un blanc dominant avec des tons verdâtres et rosâtres. La pétale supérieur de chaque fleur s'appelle l'étendard, il est pointu et plus long que les autres pétales latéraux es ailes. Les ailes protègent deux autres pétales inférieurs qui sont soudés et forment la carène qui contient 10 étamines. Ces fleurs hermaphrodites sont parfumées et très mellifères. Les fleurs sont pollinisées par les insectes par frottement de leurs ailes. La graine se forme sous forme de gousse, qui est le fruit après fécondation. 

Les stigmates (organes femelles) et les étamines (organes mâles) sont protégés par le carène sauf du côté de l'étendard. Lorsqu'un insecte se pose sur la fleur, son poids et son mouvement fait levier sur l'étendard et fait apparaître les organes reproductrices. Les éléments de la fleur reprennent place après le départ de l'insecte. L'insecte, en se déplaçant de feuilles en feuilles va permettre la fécondation, qui donnera naissance à une graine, ou gousse, emportée par le vent. 

Le trèfle rouge, trifolium pratense

Trèfle Rouge (gira-sole.info)

Le trèfle rouge, de son nom scientifique trifolium pratense, est une plante vivace, à racine pivotante, à pérennité courte. Le trèfle rouge, très répandu en Europe depuis seulement 2 siècles, est une espèce commune dans les prés de fauche, les bords de chemins, les champs à sol argileux et frais. Le trèfle rouge  s'élève jusqu'à 1500 mètres d'altitude. D'autre noms pour le trèfle rouge sont -trèfle des prés, trèfle violet ou trèfle commun

Comme toutes les légumineuses, le trèfles blanc et le trèfle rouge fixent l'azote atmosphérique, ce qui est tout aussi profitable qu'aux plantes avoisinantes. 

La corolle (gira-sole.info)

Le trèfle rouge a beaucoup de propriétés médicales. Les têtes fleurissantes du trèfle rouge améliorent la production d'urine, la circulation du sang et la sécrétion de la bile. Ils agissent également en tant que détergent, sédatif et tonique. Le trèfle rouge a la capacité de détacher le flegme et de clamer des spasmes bronchiques. Le trèfle rouge, qui est riche en isoflavones, possède une activité de type oestrogénique. Infusion de fleurs, feuilles ou racines comme tonique, aussi efficace contre la tous et les irritations des yeux. Outre le trèfle rouge constitue aussi une importante plante de pâturage et de fourrage pour les animaux d'élevage.

__________

 

Le Trèfle symbolique    -    Saint Patrick, Patron de l'Irlande 

IRELAND SYMBBOL

 

Le trèfle est le symbolique de l'Irlande, de son folklore et de ses vertes vallées. Le trèfle "seamrog en gaélique" cette plante trilobée, qui servit autrefois à Saint Patrick pour expliquer au roi Aenglus, le concept de la sainte-Trinité... Alors qu'il tentait de convertir le roi Aenglus à la cause chrétienne dans le centre religieux de Caiseal, Saint Patrick eut l'idée de se servir d'un trèfle à 3 feuilles pour illustrer la sainte Trinité. D'après lui, chaque feuille représente une entité : Le Père, le Fils et le Saint Esprit. Le trèfle, dans son ensemble, représente Dieu, ce qui permet d'expliquer que dieu est présent en 3 personnes. Cette illustration se répandit dans toute l'Irlande et l'on associa très rapidement le trèfle à Saint Patrick, puis à l'Irlande entière. De nombreuses croix celtiques portèrent dès lors des gravures représentant des trèfles. Au fils des siècles jusqu'à nos jours, le trèfle est toujours très populaire en Irlande.  

Irlande, Cliffs of Moher (eurail)


Le trèfle à 4 feuilles… synonyme d'évènements heureux ! 

Trèfle Porte-Bonheur (lavande.forum)

Par sa rareté, le trèfle à quatre feuilles est universellement connu pour être un porte-bonheur. Remontant au temps des druides celtes, le trèfle représentait une plante permettant d'éloigner les mauvais esprits. Nombreuses sont les significations attachées au trèfle à quatre feuilles, chaque génération et chaque peuple du monde lui conférant un sens différent. Pour beaucoup, il représente un ensemble de quatre vertus:  espoir, foi, amour et chance, mais il peut aussi symboliser la richesse éternelle, une rencontre amoureuse, un mariage…. à vrai dire, chacun peut apporter sa propre signification à son trèfle.. 


sources: prairies-gnis ; aujardin-info ; agriculturemontreal ; isoflavones-info ;luontoporti ; univers-nature ; guide-Irlande ; sic-art

photos : gira-sole.info 

mars 2019

gira-sole.info  


Février 2019 

Hamamélis, un arbuste aux franges d'or,


HAMAMELIS VIRGINIANA Arbuste (culturevie.info)


Hamamélis virginiana, famille des hamamélidacées, hamamélis = du grec néflier. Synonymes : Noisetier d'Amérique, Noisetier des sorcières, Digitaline des veines.

 Originaire d'Amérique du Nord, du Japon et de Chine, cet arbuste de taille moyenne, dont le feuillage ressemble assez à celui du noisetier, les anglais l'ont d'ailleurs nommé witch-hazel , witch = sorcière - hazel = noisetier, se distingue essentiellement par sa floraison hivernale très originale, fleurs à quatre pétales laciniées, enroulées, groupées en bouquets axillaires, jaunes avec des reflets cuivrés, légèrement parfumées.

Hamamélis virginiana  

HAMAMELIS VIRGINIANA (dangergarden)

Avant que le jardin ne se réveille de sa dormance hivernale, le Hamamélis mollis originaire de Chine, est déjà en pleine floraison. Tandis que le Hamamélis virginiana, comme son nom déjà l'indique est originaire de l'Amérique du Nord (Virginia). Les petites fleurs apparaissent après la chute des feuilles, à la fin de l'automne et même en plein hiver, suivis par les fruits qui les remplacent mais qui ne mûrissent qu'à la saison suivante. 

HAMAMELIS en AUTOMNE (calicanthes-lejardin)

Ils contiennent de nombreuses graines. Son feuillage vert, se pare de belles couleurs jaunes et rouges en automne. La Hamamélis à besoin de lumière, c'est un arbuste qui a tendance à s'étaler, il faut le planter isolé près de la maison pour pouvoir apprécier sa floraison hivernale. Placé à l'entrée du jardin en signe de "bienvenue".

En effet, cet arbuste originaire du territoire nord-américain a joué là-bas le même rôle que le noisetier en Europe. De ses branches on a fabriqué des baguettes de sourcier, avant d'être découvert par les coulons et ramené en Europe par Collinson en 1736, où il ne s'acclimate guère que dans les jardins botaniques. Désormais en Europe, on le trouve absolument plus à l'état sauvage.  

Noisetier des Sorcières

HAMAMELIS Noisetier des sorciers (promessedefleurs)

Les Indiens d'Amérique du Nord, intrigués par la floraison tardive de l'hamamélis, lui attribuèrent des pouvoirs magiques. Les sorciers teillent leur baguette de divination dans son bois. Ses feuilles fraîches portées sur soi consolaient les peines de Coeur, son écorce combattait les influences malignes. Actuellement, son essence entre dans la composition de nombreuses lotions antirides et autres produits de beauté. En maintenant une éternelle jeunesse, l'hamamélis garde encore sa part de magie. Cette plante est inscrit également à la Pharmacopée et dans la liste des tisanes. 


Sources extraits de textes: guide-phitosanté; planetejardin ; magie.alliance-magique; gerbeaud

février 2019

gira-sole.info


Janvier 2019       

Jasminum nudiflorum

Jasminum nudiflorum - Jasmin d'hiver

Le Jasmin se décline en 200 espèces différentes, dont le bel arbuste sarmenteux le Jasmin d'hiver qui, avec ces fleurs jaunes s'épanouissent en grand nombre au beau milieu de l'hiver et sont signe des premiers frémissements de la nature, de son nom latin jasminum nudiflorum, les petites corolles jaune vif apparaissent avant les feuilles sur les rameaux nus, d'où le nom nudiflorum. Avec ses branches souples et gracieuses qui se parent d'une pluie d'or alors que le jardin est au repos, le Jasmin d'hiver est un véritable enchantement. Rustique et très accommodant, il fait merveille dans les jardins et sur les balcons. Le Jasmin d'hiver à développement moyen de 2-3 m est idéal pour garnir une treille ou une pergolas, mais nécessite d'être palissé. Il peut être utilisé sans support, pour le laisser tomber comme cascade le long d'une balustrade.

 

Jasminum officinalis

On trouve souvent écrit que le jasmin d'hiver est une plante grimpante, mais ce n'est pas le cas. Une plante est considérée comme "grimpante" à partir du moment où elle est capable de s'accrocher seule sans support par des ventouses, des crampons, des vrilles ou en s'enroulant. Le Jasmin d'hiver dont les tiges grêles gagnent à être palissées, on qualifie cette plante de "sarmenteuse". Contrairement au Jasmin blanc, ses fleurs sont inodore. Selon l'exposition de la plante, les premières fleurs peuvent apparaître dès décembre et jusqu'à mars.

Épanouies, elles craignent les gelées nocturnes car les boutons attendent le redoux pour s'ouvrir. Son feuillage caduc, développe au printemps des feuilles à trois folioles de 1 à 3 cm de long, ovales, lancéolées. Le Jasmin d'hiver aime le soleil mais aussi la mi-ombre et il préfère être à l'abri des vents froids, Le Jasmin officinal, ou autrement nommé le Jasmin blanc, de son nom latin jasminum officinalis, appartient comme le jasminum nudiflorum à la famille des oleaceae, Le Jasmin blanc est comme la rose, une plante reine de la parfumerie. Qui a un jour croisé un jasmin en fleurs ne pourra jamais oublier son puissant parfum évocateur de lointaines contrées.

Jasminum nudiflorum - Jasmin d'hiver en fleur

 

Originaire de l'Inde et de Perse, le Jasmin officinal est connu depuis les Égyptiens comme plante  à parfum. Son nom Jasminum vient de l'Arabe Yâsimin, il évoque la fleur blanche, répandu autour de la méditerranée alors que le jasmin d'hiver est originaire de Chine et de l'Inde, Son feuillage semi-persistant, d'un vert foncé, laisse apparaître, dès le début de l'été des ombelles de plusieurs fleurs blanches étoilées au parfum incomparable. Ce jasmin est idéal pour orner un mur ou un treillage, Prés d'une porte, d'une fenêtre, d'une terrasse ou dans toute zones passantes du jardin où il distillera ses suaves effluves bien connus dans le monde de la parfumerie. Depuis des siècles, le jasmin est considéré en Orient comme le symbole de l'amour et de la tentation féminine...

sources : plantes-et-jardins ; aujardin-info ; pivoineetmacarons ; gerbeaud

photos :  gira-sole.info

Janvier 2019 

gira-sole.info


Janvier 2019

 L'Hiver  

dans l'hémisphère Nord c'est la période de l'année qui commence le 21 ou le 22 décembre au solstice d'hiver et qui se termine à l'équinoxe de printemps, le 19 ou le 20 mars. L'hiver c'est la saison la plus froide de l'année, avec des périodes de gel régulières ainsi que peu de nourriture disponible. Pour passer l'hiver, végétaux et animaux ont recours à diverses solutions, on peut distinguer deux stratégie principales: 

-rester sur place et résister au froid, ou

-migrer vers des lieux plus chauds

Les végétaux 

Quelque soit la méthode utilisée pour passer l'hiver, l'idée principale est de réduire son activité et de rentrer ainsi dans un cycle léthargique après s'être protégé. Par ailleurs, tous les végétaux restent sur place. Ils n'ont pas le choix, ils doivent s'adapter ou mourir.

Les animaux

Migration des Oiseaux

Contrairement aux plantes, les animaux peuvent se déplacer, ce qui va permettre à certains d'entre eux, d'aller passer l'hiver dans des contrées plus chaudes 

Oiseaux migrateurs

(la migration). Chez les animaux homéothermes, tels que les mammifères et oiseaux, la température interne de ces animaux va descendre, tout en restant légèrement positive, et s'aligne sur la température du lieu dans lequel il se trouve, terrier, grotte, tas de feuilles..  Dans cet état, il n'y a plus aucune activité nerveuse, musculaire et alimentaire. La respiration et la consommation d'oxygène sont également au ralenti. Cette phase dite torpeur est régulièrement entrecoupée de bref éveil pour piocher dans les réserves et se dégourdir un peu les membres. ( l'hibernation ). Pour tous les autres animaux qui restent sur place et néanmoins n'hibernent pas, une seule solution : s'adapter. En plus une réserve de graisse, ils doivent se protéger à l'aide d'un plumage ou d'une fourrure plus dense, éventuellement se construire un gîte pour se protéger du vent et des intempéries hivernales. D'autres animaux changent de couleur telle l'hermine ou le lièvre variable, cela pour mieux se confondre dans le paysage hivernal. Pour la nourriture, comme dans le cas de quelques rongeurs, les animaux font des réserves. ( l'adaptation )

Les oiseaux du Jardin    -      Favoriser la venue des oiseaux... 

Si vous avez un jardin, n'hésitez pas à laisser les fleurs sauvages en prendre possession à certains endroits, cela favorise la biodiversité, la venue des insectes et donc des oiseaux et des papillons aux printemps! En hiver laissez vivre votre jardin au rythme de la nature, il ne vous en sera que reconnaissant et donnera lieu à quelques surprises florales une fois le printemps revenu. Évitez donc les produits phytosanitaires que vont fuit les limaces et les escargots indésirables, mais qui pourraient aussi porter atteinte aux insectes et aux oiseaux. Favorisez les arbustes à haies, tels que le houx, le troène, l'if ou encore le sorbier, qui apportent une source de nourriture supplémentaire aux oiseaux.... 

devine qui vient à la mangeoire ?

sources: extraits de nature-animaux ; univers-nature   

gira-sole.info

______________________________

Devine qui vient à la mangeoire?

Dans le cadre  le cadre de l'Atlas des oiseaux en hiver, la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) de Vienne invite à recenser les oiseaux qui viennent se nourrir à la mangeoire. Objectif? Contribuer à mieux connaître les oiseaux présents dans la région locale en hiver, une bonne occasion de découvrir qui vient manger chez nous.

 ___________________________

Les animaux au fil des saisons

les modifications climatiques au cours des saisons entrainent des changements dans l'occupation du milieu. À la belle saison, les animaux manifestent leur présence, on entend le chant des oiseaux, le cri des marmottes, ils laissent des traces de leur activité. En revanche, en hiver, peu d'animaux restent actifs et beaucoup semblent disparaître. 

Que deviennent les animaux qui ne se manifestent plus dans le milieu pendant la mauvaise saison. 

La Migration 

 

À la fin de l'été, certains animaux se regroupent. Ils partent ensemble vers d'autres lieux, ils effectuent une migration. Chez beaucoup d'animaux migrateurs, oiseaux, mammifères, mais aussi poissons, le cycle des migrations est annuel et lié au cycle des saisons. Les causes des migrations A l'approche de la mauvaise saison, la température baisse et les jours deviennent plus court. Ces variations des facteurs climatiques souvent une diminution de la quantité de nourriture disponible. C'est différentes modifications provoquent le départ des animaux vers des lieux où les conditions climatiques sont meilleures et la nourriture plus abondante. Les animaux migrateurs s'absentent donc d'un milieu pour aller occuper un autre milieu plus favorable et reviennent, selon les espèces, en étapes à leurs lieux d'habituels, et ce, dès les premiers signes de beau temps au début du printemps. 

sources : assistancescolaire       

gira-sole.info   

janvier 2019


21 décembre 2018  à 17 h 23

l'Hiver austral débute officiellement aujourd'hui 

Avec le solstice d'hiver, c'est officiellement aujourd'hui, le 21 décembre 2018 à 17 h 23 que débute l'hiver austral, et marque ainsi la première journée de l'hiver avec la nuit la plus longue de l'année et entre dans une période longue de six mois jusqu'au prochain solstice d'été boréale le 21 juin 2019 à 11 h 54, jour qui a le plus grand nombre d'heures entre l'aube et le crépuscule. L'équinoxe du printemps se situe le 20 mars 2019 à 17 h 58 quand les jours comptent plus de 12 heures et puis reste l'équinoxe d'automne le 21 décembre à 23 h 19 quand les jours commencent à compter moins de 12 heures.  

 

 

Quatre évènements astronomiques régissent le cycle des saison et la date de leur arrivée marque le début de chacune d'entre elles.

Les solstices et équinoxes

Les solstices sont les deux moments de l'année où le soleil atteint ses positions les plus méridionales et septentrionale par rapport au plan de l'équateur céleste ou terrestre. Les équinoxes de mars et de septembre sont deux moments de l'année où le jour et la nuit sont approximativement de même longueur. L'équinoxe du printemps et de l'automne correspond aux deux jours de l'année où la durée du jour est égale à la durée de la nuit, tandis que les solstice d'été et d'hiver coincident respectivement avec la journée la plus longue et la plus courte de l'année.

Le solstice d'hiver marque l'ouverture d'une période longue de 12 jours, qui donne lui à ces moments de recueillement, de prières et de fêtes religieuses et profanes.

C'est une période où la végétation et la terre se reposent durant l'hiver, où personne ne travaillent dans les champs et les jardins, ainsi, les travaux à la ferme tourne au ralenti, les gens et les bêtes se replient dans la maison.  

C'est le jour là que le gui de chêne est cueilli, plante sacrée des druides dans les pays occidentaux. Il semble que cette tradition prit naissance dans la Grèce ancienne où le gui représentait les organes génitaux de Zeus et les fleurs blanches, les gouttes de sperme du grand dieu. Le gui ne pousse que sur le chêne, arbre dédié à Zeus.

La coutume veut que le jour du solstice de l'hiver on échange en cadeau des  pommes, considérées comme fruit de l'immortalité. Quant à la tradition de décorer des conifères elle viendraient de l'époque matriarcale où les prêtresse suspendaient des offrantes aux dieux, des pommes ainsi que des représentations de la lune, du soleil et des étoiles aux branches des pins de leurs sanctuaires.

Sources: meteomedia; les-saisons-des solstices-aux-équinoxes 

gira-sole.info    

janvier 2019

 

Helianthus annuus  ~   Gira-Sole

Helianthus annuus ~ Tournesol commun ~ Gira-Sole

Mai 2015

Helianthus annuus,  Gira-sole

Tournesol commun ou Sonnenblume, est une fleur annuelle, appartenant à la famille des Astéracées, d'ordre Astérales, de différentes tailles, pouvant atteindre jusqu'à 4 m de hauteur et de quelques variations de couleur, la plupart  est du jaune pâle ou du rouge foncé chez les variétés anthocyanées. Il existe plus de 150 espèces. certaines sont mélifères et servent à l'élaboration du miel, attirées par nombreux insectes, notamment les abeilles.

Les origines de son nom vient du grec -

helios = soleil, anthos = fleur, annuus = annuel, le genre est bien connu grâce à son représentant Tournesol ~ Gira-Sole, qui est cultivé dans nos régions.

Hélianthus annuus (annuel) et helianthus tuberosus L = Topinambur (vivace), sont toutes originaires d'Amérique du Nord, de l'Ouest du Canada et des États Unis. Dès le XVI siècle "le Soleil" fût introduit en Europe et se répand dans les régions de l'Est et en Russie, aujourd'hui largement répandue par la culture dans tous les continents. Le soleil, symbole de nombreuses couches de population aborigène, la fleur a été cultivée notamment par les Apaches de l'Amérique du Nord, et ainsi remarqué par Champlain en 1615, que les Hurons de la baie Georgienne et du lac Simcoe cultivent le soleil, le font pousser dans leurs cultures de mais et utilisent les graines pour lHuile qu'elles contiennent sous forme d'une farine qu'ils mélangent à leur soupe de mais.

gira-sole.info